Les crédits

Tout savoir sur le rachat de crédit.

credits Les créditsL’évolution de la société a  poussé les entreprises à vulgariser l’achat par crédit si bien qu’une personne peut se trouver dans une situation où elle devra rembourser simultanément plusieurs mensualités. Quelquefois, elle n’arrive plus à faire face : l’argent qui lui reste après le paiement des mensualités ne lui permet plus de vivre décemment et la spirale du surendettement la guette. Le rachat de crédit constitue une solution face à cette situation.

Le rachat de crédit est une opération bancaire dont l’objectif consiste à transformer plusieurs prêts en un seul dont le taux d’intérêt et la durée de remboursement conviennent mieux au revenu de l’emprunteur. Le changement de banque ne s’impose pas et il peut s’appliquer à plusieurs types de crédit : consommation, travaux, immobilier…

Pour qui ?

Une personne qui éprouve des difficultés à honorer le remboursement de ses crédits peut effectuer une demande de rachat de crédit ; même celle ayant des découverts bancaires et répertoriées dans le fichier FICP de la Banque de France (une personne qui a eu des problèmes dans le cadre du remboursement de ses crédits).

Avantages

Le rachat de crédit profite autant à la banque qu’à son client. Le fait d’accepter une demande de rachat de crédit garantit à la banque le remboursement des prêts que le client a contractés. Même si la période de remboursement s’allonge, l’essentiel, pour une banque consiste à récupérer les fonds qu’elle a engagés. De même, la vente des prêts d’un client à un organisme spécialisé permet à la banque de recouvrir les fonds investis dans un délai très court.

Grâce au regroupement de ses différents crédits, le client dispose de plus de temps pour payer ; bénéficie d’un taux d’intérêt moins élevé ; équilibre son budget ; évite l’endettement excessif ; et peut épargner ou se lancer dans de nouveaux investissements.

Bref, le rachat de crédit permet au client d’adapter les mensualités qu’il paie en fonction de ses revenus et de ses charges et de se relancer dans la vie.

Demander un rachat de crédit

Vous avez le choix entre deux options : la première, effectuer directement une demande à votre banque ou à un établissement de rachat de crédit ou la seconde, confier le projet à un organisme de rachat de crédit qui soumettra votre dossier à votre banque ou à une banque spécialisée.

A moins d’être un spécialiste en opération bancaire, contacter un intermédiaire est plus sûr. Il élabore votre dossier ; se charge de toutes les démarches administratives et négocie la fusion de vos différents crédits auprès de votre banque.

Choisir un spécialiste

Plusieurs organismes travaillent dans le secteur du rachat de crédit, avant de commencer à en chercher, vérifier si votre banque en dispose un comme partenaire.

Contacter vos proches et vos amis qui ont déjà effectué une opération similaire afin d’obtenir plus d’informations sur le sujet. Vous pouvez aussi vous joindre à une association de consommateur.

Demander plusieurs devis et comparer les avantages et les inconvénients de chaque offre : commissions, frais de dossier, éloignement ou proximité de l’agence, disponibilité d’un service personnalisé… Il s’agit de bien évaluer les frais pour qu’ils ne soient pas plus importants que vos futures économies.

Au cas où votre prêt est racheté par un établissement spécialisé, vérifier que votre nouveau crédit est plus profitable que l’ancien.

Ne fournir que les copies des dossiers demandés et ne donner les originaux une fois que l’accord est conclu.

Droit

Vous êtes libre de refuser l’offre que vous propose votre banque ou l’intermédiaire que vous avez contacté pour votre demande de rachat de crédit.

Selon la loi MURCEF, « aucun versement, de quelque nature que ce soit,  ne peut être exigé d’un particulier, avant l’obtention d’un ou plusieurs prêts d’argent. ». Par conséquent, l’élaboration du dossier est gratuite. Le paiement ne s’effectue que lorsque le contrat avec votre banque est effectif et que l’opération de regroupement de crédit est couronnée de succès.

Selon vote situation, vous pouvez n’acheter qu’une partie de votre crédit en cours

D’après la loi Scrivener, dès que vos moyens le permettent et en accord avec l’organisme avec qui vous avez signé un contrat, vous pouvez effectuer un remboursement anticipé de la totalité de vos prêts.
           
Conditions

Une âge limite existe pour bénéficier d’un rachat de crédit : 90 ans en cas de prêt hypothécaire et 80 ans pour les autres types de crédit.

Un intervalle d’une année est requis entre deux demandes de rachat de crédit.